mercredi 9 novembre 2011

Obstination


18 commentaires:

  1. Quand ça veut pas, ça veut pas !

    RépondreSupprimer
  2. On dirait vraiment un pendu...
    Voudrais-tu supprimer la mauvaise saison?

    RépondreSupprimer
  3. Quel joli titre pour accompagner une belle prise de vue. Graphisme épuré, on dirait un dessin japonais à l'encre de chine.

    RépondreSupprimer
  4. Une ombre chinoise . Tu sais tellement bien
    travailler avec la lumière. C'est agaçant
    de ne jamais pouvoir critiquer ton travail !!!
    Toujours parfait....
    Elza Jazz

    RépondreSupprimer
  5. Titre et photo super. L'art d'une photographe poète ...

    RépondreSupprimer
  6. Zak'O a dit " quelle conne " !!! Bizarre non ?
    ça s'adresse à qui ?
    Elza Jazz

    RépondreSupprimer
  7. resiste mais lachera prise aussi, comme
    les autres !
    belle journée Gine
    merci pour Dimitri,
    j'irai surement !

    RépondreSupprimer
  8. SEMI:-) No creo que sea una obstinación de tu objetivo, mas bien yo diría "condenada" por tu sensibilidad. Un abrazo

    RépondreSupprimer
  9. C'est peut-être "la feuille qui va passer l'hiver" dont parle FRED.

    RépondreSupprimer
  10. Obstination à rester encore un peu dans le vent, dans l'air léger, sur la branche, en apesanteur pour simplement profiter du moment, de la vie !




    Qui est Zak'O, Kesako ?

    RépondreSupprimer
  11. Pas de panique ... Je connais très bien Zak'O, et c'est un petit gag entre nous, maintes fois répété !

    RépondreSupprimer
  12. Il fallait lui tomber dessus à cette pauvre feuille qui fait la feuille justement , le contre-jour est top !
    A++Sacha

    RépondreSupprimer
  13. Belle photo, et un très bon titre, persiste à céder à l'automne, reste accroché là, devant ses irremidiable finale.
    salutations .-

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.