vendredi 23 novembre 2012

Dernier souci


21 commentaires:

  1. Tant mieux !
    Le pauvre! Je suis méchante.
    C'est un très beau soucis qui irai bien dans ma cuisine colorée.
    En passant le long d'une clôture de jardinerie j'ai vu, il n'y a pas si longtemps d'ailleurs un écriteau " soucis en soldes ". Un magasin où le patron ne manque pas d'humour.
    Bises et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très jolie façon de vendre sa marchandise!

      Supprimer
  2. Des soucis comme celui-ci j'en veux bien tous les jours !

    RépondreSupprimer
  3. Insolite en cette saison. Sa couleur est magnifique.

    RépondreSupprimer
  4. et bien j'aime les personnes affirmative comme toi
    dernier soucis
    bravo
    même si c'est métaphorique c'est fort
    gros bisous et quelle puissance cette couleur et ton axe de prise de vue

    RépondreSupprimer
  5. Cette couleur orange ..quelle allégresse .....elles font preuve de beaucoup de résistance , je me souviens qu'en bretagne elle fleurissaient une bonne parie de l'hiver
    J'aime le commentaire de Mireille : soucis en soldes ces mots de manquent ni d'humour ni de saveur :)
    Bonne soirée
    Sacha

    RépondreSupprimer
  6. Merci de nous faire aimer les soucis, Gine !
    Bon, j'ai bien conscience de ne pas être la première à "exploiter" ton jeu de mots...
    Par ailleurs, une fleur de mon enfance que j'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer
  7. sublime! un souci qui n'est pas un...

    RépondreSupprimer
  8. Tiens ! Ce matin, j'ai mis aussi la photo d'un souci encore fleuri mais ma photo est moins belle que la tienne!
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais aller la voir, j'aime tant cette fleur qui arrive toujours très tard chez moi!

      Supprimer
  9. Le seul souci que l'on regarde avec plaisir et que l'on accepte de laisser entrer à la maison....

    RépondreSupprimer
  10. Un souci dru et coloré qui au bout du compte nous ferait presque réfléchir au fait que nous devrions plus souvent voir les nôtres ainsi : vifs, forts et pourquoi pas joyeux !
    Bisous chère Gine et bon week-end.

    RépondreSupprimer
  11. Une fleur qui ne mérite pas son nom !

    RépondreSupprimer
  12. De la couleur dans cette grisaille...
    Merci Gine !

    RépondreSupprimer
  13. De telles couleurs ne peuvent que nous réchauffer.
    Bon week-end, Gine!

    RépondreSupprimer
  14. On aurait dû donner ce nom à une fleur beaucoup plus compliquée. Si tous les soucis étaient aussi simples! Le tien est simple et de toute beauté!

    RépondreSupprimer
  15. pour ton mot au portrait de Fabrice
    vous avez evidemment ressenti la force de ses fraternités nées de ses petits bouts de nos mondes de nos trouvailles de nos quêtes , de ces petits partages de moments de la journée comme l'oiseau sur le muret de la fontaine chante ses trille et se désaltére de quelques gouttent nous traversons les saisons et les énrgie se composent de couleurs de point de vue de rareté de frivolité de rires qui éclatent çà et là et vous l'avez ressenti Fabrice aura votre énergie

    merci à la vie , la force de l'adresse de chaque chose merci à vous de vos mots pour son combat

    RépondreSupprimer
  16. Cela fait tellement longtemps qu'il n'y a plus de fleurs, la pluie a tout nettoye. Bon week-end :-)

    RépondreSupprimer
  17. Joli souci, j’en veux bien des comme ça !

    RépondreSupprimer
  18. Des soucis comme celui-là en cette saison, on les apprécie au jardin.
    Mais cette fleur ne semble pas être "le dernier de tes soucis" : tu as pris grand soin de le mettre en valeur !

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.